Les Jeunes Démocrates de la Manche (MoDem) apportent leur soutien aux forces de l’ordre dans le cadre de la journée nationale d’action contre la « haine anti-flic ».
Nous déplorons la recherche de l’affrontement observée en marge des manifestations contre la loi Travail et souhaitons qu’aucune impunité ne soit laissée aux casseurs qui s’en prennent aux forces de l’ordre.
Notre démocratie a des règles, la police et l’armée sont les garantes de leurs respects. Nous ne pouvons pas accepter que les garants de la sécurité publique soient pris pour cibles et demandons à ce que l’Etat ait le courage d’être ferme face aux personnes qui s’en prennent aux agents des forces de l’ordre.