Succédant à Catherine Saucet, qui n’a pas voulu se représenter après deux mandats, Romain Désiré dit Gosset est le nouveau président du Mouvement démocrate (Modem) de la Manche. Il a été présenté par son équipe hier matin au Grand Balcon de Saint-Lô.

C’est une première pour Romain Désiré dit Gosset, ce jeune démocrate qui a été élu le samedi 18 novembre dernier avec 70% des voix contre Laurent Enguehard, vice-président de Saint-Lô Agglo et 5ème adjoint à la municipalité de la ville préfecture. A 28 ans, motivé et déjà habile dans le verbe politique pour son premier mandat, Romain Désiré dit Gosset est le nouveau président du Modem de la Manche. « Il faut redynamiser le territoire dans son ensemble, valoriser le travail des élus au travers de leurs contacts avec les citoyens », annonce-t-il.

L’une de ses priorités est de créer une dynamique autour du développement économique car, pour ce chef de file, le lien social est la clé de voûte de la réussite. Avec des thèmes portés par des groupes de travail autour du logement, des transports, et l’urgence « de rendre notre territoire, très rural, plus accessible dans ses réseaux de communication et de moduler la fiscalité pour maintenir les commerces dans les petits bourgs ».

« Des associations indispensables »

Aux côtés de Romain Désiré dit Gosset, la présidente sortante Catherine Saucet mais aussi Jacky Robiolle, président des anciens maires de la Manche, Laurent Pien, vice-président de Saint-Lô Agglo et maire de Condé-sur-Vire, Laurent Enguehard et Pierre Vogt, délégué départemental et conseiller régional de Normandie. Tous se sont félicités de la nouvelle équipe face aux médias. Avec de l’expérience au niveau de la région, Pierre Vogt est revenu sur « l’importance de la mobilité des personnes et des marchandises, dans un espace vaste habité par une population souvent modeste ». Il a également souligné tout l’intérêt d’accroître « le développement des transports urbains et inter-urbains avec des intermodalités et une part renouvelée au train ». Au passage, il a rappelé la politique exemplaire de la ville et de la cohésion sociale menée par Rodolphe Thomas (Modem), maire d’Hérouville-Saint-Claire et vice-président de la région Normandie. Une cohésion sociale permise grâce « à la présence et la dynamique des associations qui sont indispensables » insiste le nouveau président manchois.

Ce dimanche, l’élection du Conseil national a vu la participation d’une liste unique pour la région Normandie où neuf titulaires et un suppléant étaient en lice, dont les deux candidats manchois Catherine Saucet et Cyril Bourdon. Elu président dans la Manche, Romain Désiré dit Gosset intègre d’office cette liste.

Article de Christophe Luneau, paru dans La Presse de la Manche le 27 Novembre 2017.