La République en marche était sur le marché de Saint-Lô, samedi, en vue des élections européennes de 2019. Le Modem également.

Samedi, sur le marché de Saint-Lô, une vingtaine d’adhérents de La République en marche étaient réunis en vue des élections européennes de 2019. La même opération a été organisée au marché de Saint-Vaast-la-Hougue. Objectif, aller à la rencontre de la population et leur poser une série de questions sur l’Europe. « C’est une première étape, nous reprenons les mêmes méthodes que pour la présidentielle », explique Pierre-Henri Debray, référent dans la Manche. « Nous sommes pour une Europe qui protège. Mais nous voulons d’abord écouter les citoyens. »

Avec le Modem

Ce sera pendant cinq semaines, dans le cadre de l’opération nationale « Grande marche pour l’Europe ». Pierre-Henri Debray promet une vingtaine d’événements dans la Manche. Le Modem s’est associé à l’initiative. « Car nous avons besoin d’Europe », souligne Romain Désiré dit Gosset, président départemental du Modem. De là à faire des listes communes ? « Rien n’est entériné. Le Modem travaille son projet. »

Voir l’article sur le site de Ouest-France.