Mardi 8 janvier 2019, une cérémonie d’échange de vœux aux personnels de la Ville et du CCAS était organisée à la maison de la vie associative. L’occasion pour les élus et les agents de faire le point sur l’année écoulée et de se projeter vers 2019.

Les cérémonies d’échange de vœux s’enchaînent dans le pays saint-lois. Mardi 8 janvier, ce fut au tour des personnels de la Ville et du CCAS de se retrouver, à la maison de la vie associative, pour faire le point sur l’année passée et évoquer les projets à venir pour 2019.

Le personnel de la Ville ainsi que du CCAS et les retraités saint-lois se sont retrouvés à la maison de la vie associative, mardi 8 janvier, pour la cérémonie des vœux. | OUEST-FRANCE

Christophe Ryad, directeur général des services depuis cinq ans, a souhaité faire honneur aux services municipaux en revenant sur les événements marquants de l’année 2018. « Le marché, élu comme le plus beau de Normandie, la fête de la Musique, la fête du jumelage, le feu d’artifice, la Coupe du monde, le 74e anniversaire du Débarquement, le Normandie horse show, la foire de Saint-Lô, les Rendez-vous soniques… Toutes ces manifestations ont été un véritable succès grâce à la convivialité et à l’impératif de sécurité que tous les agents ont su apporter. »

Le directeur des services n’a évidemment pas manqué d’évoquer les nouveautés, à savoir « la zone bleue dans le centre-ville, les journées de sensibilisation sur le don d’organes, le zéro pesticide dans les espaces publics, la soirée de l’amicale du personnel sans oublier l’incontournable tournoi du personnel de la ville du FC Saint-Lô » .

Le personnel ayant effectué 20, 30 ou 35 ans au service de la ville ou du CCAS de Saint-Lô, ainsi que les retraités de l’année 2018, ont été décorés d’une médaille. | OUEST-FRANCE

2019, une année riche ?

Désormais, place à 2019. « L’année de la visibilité de tous nos projets » , annonce Catherine Saucet, première adjointe en charge des solidarités.

À commencer par la médiathèque municipale qui ouvrira ses portes au public le 4 mai, au lendemain de son inauguration. Les travaux de gros oeuvre doivent prendre fin le 28 janvier. Après seize mois de travaux, l’établissement culturel sera « entièrement rénové et proposera de nombreux services et des horaires d’ouverture étendus » .

Mais ce que le personnel du CCAS attend tout particulièrement : pouvoir enfin investir les nouveaux locaux du Centre communal d’action sociale. « Les travaux ont pris du retard à la suite des défaillances d’entreprises, il a fallu relancer les marchés. Ce qui a pris un peu plus de temps que prévu initialement. »

Catherine Saucet a, de ce fait, souhaité féliciter le travail et la patience du personnel avant d’ajouter : « Je me projette beaucoup sur cette dernière partie du mandat parce que je sens qu’elle va être très riche » .

Voir l’article sur le site de Ouest-France.